Notre vision

Les personnes diasporiques sont des caméléons culturels vivant à la croisée de plusieurs cultures. Elles ont la capacité de mélanger et de changer ces cultures.

Que se passe-t-il lorsque ces personnes se réapproprient leur héritage culturel ?

Ritual Media documente les histoires de personnes issues de différentes diasporas qui se réapproprient leur héritage culturel, que ce soit par leur art, leur artisanat, leur militantisme ou par toute autre manière.

Mais nous ne nous arrêtons pas là. Nous pensons que les diasporas ont la capacité de faire évoluer la culture. Les personnes diasporiques sont des caméléons culturels, vivant à la croisée de plusieurs cultures. Elles peuvent dès lors interroger les traditions, normes, et autres codes de toutes les cultures qu’elles habitent. Lorsqu’elles se réapproprient leur héritage culturel, elles créent souvent de nouveaux codes...de nouveaux rituels.

Les diasporas nous rappellent ainsi que nos identités ne sont pas censées être statiques ou homogènes. Elles nous rappellent que nos identités ne peuvent être rangées dans des catégories rigides. Nous portons tous en nous une multitude d’identités en perpétuel changement.

Les diasporas peuvent également lutter contre la disparition de certaines cultures et l'hégémonie des autres. La préservation des différents héritages culturels revient à préserver d’autres manières de voir, de sentir ou d'interpréter le monde. Il n’y a pas qu’une seule manière d’être dans le monde. Il y a autant de manières qu'il y a d'êtres humains, et c'est de leur rencontre que nous pouvons aspirer à évoluer et donc survivre… un peu comme la préservation de notre biodiversité est vitale au maintien de la vie sur terre.

Ritual est donc à la fois un média et un projet culturel. En documentant les histoires des personnes issues de différentes diasporas, nous souhaitons défendre la pluralité de nos cultures et participer à transformer les récits et narratifs sur l’identité.

Notre équipe

Roxane Cassehgari

Fondatrice

Je suis née en France. Mon père est originaire d'Iran. Ma mère est colombienne. Ils sont tous deux venus en France entre 20 et 30 ans pour étudier. Ils se sont rencontrés, mariés et ainsi va l'histoire... Peut-être parce que j'ai grandi loin des pays d'origine de mes parents, j'ai toujours été fascinée par les questions d’héritage culturel, de préservation et transmission de cet héritage. J’ai d’abord étudié ces questions à travers le droit, en m’intéressant au droit de mémoire, notamment en situation de déplacement forcé, d’immigration, d’exil. Puis, la culture est venue à moi comme une réponse plus naturelle. En pratiquant la musique traditionnelle colombienne, j’ai pu me réapproprier mon histoire, réparer ce qui n’avait pas été transmis, voir renié.

Aujourd’hui, je sais que c'est en s’appropriant ses différentes cultures sans avoir à choisir entre elles qu’on peut mieux réconcilier les différentes facettes de son identité. En créant Ritual Media, j’ai voulu créer un espace pour toutes les personnes issues de différentes diasporas qui traversent des expériences similaires, et souhaitent les partager.

Faysal Boukari

Je suis artiste et réalisateur de contenu animé. Une fois diplômé, le monde du jeu vidéo m’a rapidement ouvert ses portes en tant que motion designer. Depuis je me retrouve souvent à la frontière ténue qui sépare le graphisme de l’art. Tout en faisant partie de l’un et de l’autre.

De la même façon je me sens appartenir à plusieurs mondes, culturel, spirituel et ethnique. Donc c’est avant tout par l’identité numérique que mes premières réflexions sur les cultures de chacun sont nées. Aujourd’hui mes recherches interrogent les cultures, les identités et les milieux. Je questionne les images que nous consommons au quotidien, via les médiums d’informations, publicitaires et de divertissement.

Ce retour d’expérience, je le partage au travers d’atelier en association et dans les établissements scolaires. Pour Ritual, j’apporte mes connaissances en design et en image, mais aussi mes réflexions personnelles concernant l’identité.

Rafaelle Parlier

Je suis née, j’ai grandi et je vis en France. Ma mère est franco-malienne et mon père franco-danois. Mes parents ont grandi en France assez éloignés de leurs différentes cultures et moi encore plus.

Depuis plusieurs années, je m’intéresse à la question des discriminations systémiques et à la manière dont elles interagissent entre elles. J’ai aussi travaillé sur ces questions dans le monde associatif français où j’ai pu participer au développement de contentieux contre le contrôle au faciès. Je pense que mon intérêt pour ces thématiques est intimement lié à mes différentes identités et qu'elles ont été comme une porte d’entrée pour me connecter à un héritage culturel auquel j’avais peu accès.

Il y a milles et unes manières de s’approprier et revendiquer nos différentes identités et nos héritages culturels. Pour moi Ritual c’est un espace pour célébrer cette diversité et « faire communauté » sur la base de la (re)connaissance de nos différences. J’y apporte mes compétences en communication et en recherche.